Comment lâcher prise
Apprendre à lâcher prise

Dans une société de compétition constante et de surenchère consumériste, il est difficile de ne pas se laisser submerger, aspirer par ce tourbillon qui tourne à 100 à l’heure. On est dans le contrôle, la tenue, l’apparence, le contrôle de son image, de ce que l’on renvoi, ce qui nous échappe.  Cette attitude de contrôle nous étouffe, nous sommes quotidiennement noyés de pensées négatives. On veut tout contrôler, ne rien lâcher.

Pourquoi ? Parce que l’on veut être parfait ! On veut assurer sur tous les fronts, les réseaux sociaux nous renvoies des images des ces femmes au physique parfait, dans leurs maisons parfaites avec leurs maris parfaits etc… Instagram, Youtube et ses vidéos de youtubeurs et youtubeuses qui s’épanouissent et vivent de leurs passions et vous ? Coincé dans votre routine vous avez tellement besoin d’autre chose, mais quoi ? Vous ne le savez pas encore ? Vous aimeriez changer de vie, faire un autre job parce qu’il n’ y a que cela qui cloche dans votre vie finalement. Vous pensez reconversion. Et si le problème venait de votre physique ? Oui vous seriez plus heureuse  ou heureux si vous étiez plus mince, ou plus jolie , plus beau ou plus musclé ou moins ridé(e) ? Vous pensez  relooking, chirurgie esthétique, sport…

Mais après ces changements, serez-vous vraiment heureux(se) ? La question est beaucoup complexe que cela. Je pense qu’il faut d’abord apprendre quelque chose de fondamentale que l’on apprend nulle part : LACHER PRISE. C’est quoi en fait lâcher prise ? C’est s’accorder plus d’indulgence, être foncièrement bienveillant envers soi-même. C’est un exercice très difficile à mettre en pratique car les gens qui ne se sentent pas heureux ou toujours stressé sont des personnes qui ne parviennent pas à prendre le recul nécessaire, qui n’ont pas suffisamment le sens des situations. Pourquoi me direz vous ? Question de gestion des émotions. Je ne dirai pas que les personnes qui ne parviennent pas à lâcher prise sont des personnes qui ne savent pas gérer leurs émotions mais souvent ce sont des gens qui ont eu un trop plein d’émotions ( séparation, deuil, problème avec un ou plusieurs enfants, problème dans l’enfance etc..) tous ces changements dans la vie sont vécus avec plus ou moins de résilience et nous arrivons tous à un moment dans notre vie où la coupe est pleine. Soit on encaisse et on avance ( autruche es-tu là ?) soit on pleure un bon coup pour évacuer et on fini par passer à autre chose. Les gens stressés, anxieux, sont ceux qui ont encaissé et avancé. Ils arrivent tôt ou tard à saturer. Mais comment retrouver la sérénité quand la coupe est pleine ? Comment retrouver de nouvelles ressources ? En lâchant prise, pour se retrouver, récupérer et revenir plus fort.

En apprenant à lâcher prise on avance tout doucement vers la quiétude, la sérénité, après libre à nous d’essayer de perdre quelques kilos ou tenter une reconversion mais pas avant d’avoir fait ce travail sur soi qui est primordial. Il faut se recentrer sur soi. C’est difficile, surtout pour les  hommes et femmes qui ont une famille, un job, ça commence à faire beaucoup de monde sur lesquels nos yeux sont fixés. Je ne dis pas qu’il faut se regarder le nombril mais presque 🙂

# RALENTIR :

On ralenti la cadence, notre rythme au quotidien, on ne s’inflige plus des heures de corvées ( voir mon article sur l’organisation ), on s’organise des temps pour soi, rien que soi. On lâche sa montre quand on le peut et surtout on se pose les bonnes questions lorsque les idées négatives nous submergent : est-ce vraiment grave ? Est-ce que cette personne qui me contrarie est vraiment importante à mes yeux ? Si importante qu’elle me gâche ma soirée à ruminer sur la phrase qu’elle m’a dite hier  ou sur ce qu’elle m’a fait?

J’ai été longtemps une perfectionniste, je voulais que tout soit impeccable tout le temps et ce pour tout, que mes relations avec mon entourage soient parfaites à tel point qu’une dispute ou contrariété avec une personne me mettait dans tous mes états, que mon apparence soit impeccable : impossible de ne pas sortir tiré à 4 épingles, que mon travail soit parfait et reconnu etc… Et puis il y a 1 an je me suis rendu compte que je saturais. J’ai lu, beaucoup lu et j’ai compris avec mes lectures et réflexions que toutes les personnes qui m’avaient énervé ou stressé n’étaient pas des personnes importantes pour moi. J’ai compris que les situations qui m’avaient provoqué du stress dans mon travail ou dans ma vie perso n’étaient pas graves et ne justifiaient pas de risquer ma santé. Depuis, j’ai ralenti la cadence, lorsque je rencontre une situation qui me contrarie, je relativise vite, comme une voix intérieure qui me dit «  bon et alors c’est grave ?) non, bien sûr que non. Ce qui est grave on le sait tous, c’est la maladie, le deuil, la séparation… un collègue qui vous a mal parlé ce n’est pas respectueux mais ce n’est pas grave. Il y a des situations difficiles qui sont limitées dans le temps et qui se résoudront tôt ou tard : il faut apprendre à accepter ce que l’on ne peut pas changer et chercher ce qu’il y a de positif dans notre vie et rester focus sur le positif.

# BIENVEILLANCE

La bienveillance envers soi. Pourquoi s’accabler soi même ? Je suis grosse, je suis moche, je suis vieille, je suis ceci cela. Il y a des gens qui vous aiment autour de vous non ? Donc c’est que vous êtes la beauté de quelqu’un ! Apprenez à vous regarder avec indulgence. Se regarder dans la glace sans maquillage et ne pas se juger. Vous êtes unique. Parfois on focalise sur ce que l’on aime pas et ne voit pas ce qui est beau. Apprenez à valoriser vos atouts, il y a des tas de tutos, de leçons de make up qui existent mais surtout ne le faîtes pas pour camoufler NON ne vous cachez pas, soyez fière et jouez de vos atouts, faîtes le pour valorisez votre visage pas pour le transformer. Lâcher prise, vous avez le droit de ne pas être parfaite, qui l’est ? PERSONNE. Vous ne parvenez pas à réussir dans un domaine ? Cherchez à développer un autre atout ! Focalisez vous sur ce que vous aimez, les choses pour lesquelles vous êtes doué. Aujourd’hui je peux vous dire que j’applique ce que j’écris, je me sens beaucoup plus détendue et heureuse parce que je ne m’impose plus les choses, je ne ne force plus à faire ce que je n’ai pas envie de faire ou à fréquenter des gens toxiques, je profite.

Apprenez à prendre le temps de, chassez les idées négatives, soyez bienveillants envers vous mêmes et souvenez vous : Est- ce si grave ? Cette personne en vaut-elle la peine ?: NON

NOBODY IS PERFECT, BE YOURSELF

Mes recommandations de lecture : ( cliquez sur les titres pour en savoir plus)

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une

Rien de grave

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Lâcher prise !”

  1. Tellement vrai ! Toutes ces conneries qui nous polluent la vie ! J’ai lu le livre ta deuxième vie il est génial 👍 merci pour ce bel article, peux tu en faire d’autres sur d’autres thèmes de bien etre ça fait un bien fou ! Merci

    1. Merci Laurence ! oui il y aura d’autres article de ce genre, je suis ravie de voir que ces thématiques plaisent, j’ai quelques beaux sujets en réserve alors reviens vite sur le blog ou abonnes-toi pour recevoir la newsletter.
      Des bisous💋

    1. Merci pour ton retour, je suis ravie de voir qu’il t’ai fait réfléchir c’est l’objectif. Je t’embrasse et à très vitre sur le blog.
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *